Tuesday, January 7, 2014

La FQME Encore une fois.


Je dois mentionner, avant de commencer, que je supporte l'effort de Eric Lachance puis de son travail avec les jeunes grimpeurs du Québec et la Coupe Québec. Je trouve ca dommage que puisque cet effort est affilier avec la FQME, mon support demeure seulement verbal.
Ce qui suis ces un message du Vice-Président courant 2013 de la FQME, Mr. Carrier, poster sur son blog( jfmcarrier.wordpress.com ) il y a quelque jour. Mes commentaire son en Noir Gras Italique. Merci a la personne anonyme qui ma fais part de ce message.
Ulric Rousseau, 30 Décembre 2013

L’avenir de l’escalade
La mentalité des grimpeurs du Québec doit changer pour le développement du sport.
Erreur. La mentalité de la FQME doit changer.
L’escalade au Québec a vu son nombre d’adeptes augmenter dans les années 1990 et début 2000. Les médias (magasines, sites webs) ainsi que les films sur cassette vhs ont contribué à augmenter la popularité du sport. Je mentionne au Québec car le sport est beaucoup plus développé aux États-Unis, en Europe ainsi qu’en Asie.
La population canadienne: 32 million, USA: 360 millions. Donc, 10% de la population, par capita, 10% de pratiquants du sport. Puis, les effort des développements de nombreuse parois a un impact pas mal plus important que une cassette VHS, pour la plus part sans aucun aide de la FQME.
Pendant que ici (Les Ameriques) dans les année 60,70,80 ont argumente entre nous a propos des façons de ouvrir des voies ( ground-up, top-rope, yo-yo, a-vue, les éthiques d'accession ect... ), les euro eu, on mis perceuses a la roche, puis maintenant, et depuis toujours, il sont 10 a 15 ans au devant de nous. Oui, en Europe, sa ce développer a un rythme incroyable, parce que le gens, les compagnies d'escalade et les "club" ou "fédérations" Européenne supporte les personnes clef. Les ouvreurs son qualifier, efficace, et travail d'une manière uniforme. Il on compris, eu, que si on travail ensemble, tout le monde gagne.
Imaginer pour quelque seconde. Une équipe de dix ouvreurs qualifier a salaire, qui ne font que ouvrir des nouvelle voie puis gardes les voies ancienne sécuritaires tout en respectant l'éthiques bien établie pour les future générations! A ce rythme, ces en moyennes 2000 nouvelle voie par année au Québec. Sa, ces come il font en Europe.
Dans les années 1990, début 2000, l’escalade encore un sport marginal et en développement, les grimpeurs exploraient les sentiers sur des terres et montagnes non développés au Québec à la recherche de nouvelles parois ou blocs. Les lieux les plus connus étant : Val David, Kamouraska et la montagne d’argent (sites développés depuis les années 70). La mentalité d’une vaste majorité des grimpeurs de cette période était que l’escalade extérieure était gratuite puisqu’ils ne devaient pas payer pour les accès. Moi même j’étais un des militants de cette mentalité.
C'est bien d'admettre que "les grimpeurs exploraient", puisque sans cet effort massif, né dans les années 70, puis qui continue aujourd’hui, la FQME n'aurait pas de site à prendre sous leur control. Simplement dit, la plupart des sites parmi lesquels la FQME obtient le contrôle aujourd’hui, se sont développés avec zéro support financier ou politique de la FQME. La plus part de nouvelle voie au Québec son développer par des gens comme vous est moi, qui travaillent les jour de la semaine dans une tour d'acier, qui ce lèvent tôt les samedi, mettent du gaz dans une voiture, usent des pneus, de l'huile, des freins et du sang pour aller graver de nouvelles voies avec de l'équipement acheté de ces sous personnels pour le plus grand bien de notre sport.
Afin de développer et préserver ce sport, il existe depuis 1969 un organisme à but non lucratif: La fédération Québecoise de la montagne et de l’escalade, la F.Q.M.E. Malgré tout, l’organisme c’est vu snober longtemps et ce, en grande partie par les grimpeurs des années 90, début 2000. Selon moi,  un manque de communication et de mauvaises décisions ont contribué au boycotte du ‘’membership’’.
Erreur encore une fois. La FQME n'a pas été mise sur pied pour contrôler, développer, ou préserver. On a vu c'est quoi "préserver" dans la coupe d'arbres à blanc à Weir en 2011. Voir par vous meme ICI
La FQME est une fédération obligatoire par le gouvernement. Selon les chartes des gouvernements provinciaux, chaque sport doit être représenté par une fédération. Que ça soit le Parcours, la Motoneige ou le Bowling. Elle devient la ligne directe de communication entre le sport et le gouvernement. D'autre part, sa mission devient par elle-même ce que elle veut. Pour dire, la FQME est née par obligation, encore, et non par vouloir.
Pour ce qui est des problèmes de "Boycotte", c'est très simple. La plupart des grimpeurs actifs dans les régions, incluant les ouvreurs actifs, ne trouvent aucune raison valide à donner de l'argent à la FQME.
Quand elle supporte un ouvreur, je dis bien "QUAND'', elle lui donne moins que le matériel minimum pour accomplir le travail correctement, effectivement mettant votre vie en danger.
Oui, la FQME ce fais "Snober" parce que elle ne fais rien pour ce faire des amis. Elle n'offre aucune transparence (elle refuse de montrée les transcrit de Çorum au personnes intéresser), elle refuse de admettre des faute, même quand mis face a face avec la preuve. Elle continue a protéger puis a en embellir la réputation de personne qui, depuis longtemps, ne sont plus a jour avec les pratique de l'escalade moderne, au contraire, leur donne des brevet HONORAIRE bidon pour gratifier leur ego massif. Du temps qui serait mieux servie a protégé les grimpeur et parois.
Elle refuse de donner des brevet d'ouvreur au personne de savoir, mais elle liste nombreuse personne qui détienne le brevet, qui on jamais, je dis bien JAMAIS, poser un scellement en dehors de la formation du brevet elle même.
"un manque de communication et de mauvaises décisions" de la part de la FQME. Je peu pas nommer tout les grimpeur qui ont essayer d'aider la FQME, moi inclus, juste pour simplement ce faire fermer la porte au nez.
Sois disant, elle ce mais a dos les seul personne qui développe le sport pour les génération future, qui donne de leur dollar et leur temps, sans demander rien. Effectivement, la FQME, eu même, ce mette une balle dans le pied.
Malheureusement, aujourd’hui en 2013, nous payons durement et l’avenir de l’escalade à faible coût pourrait disparaitre si un tel snobisme continu.  Plusieurs sites populaires tels que Val David et Kamouraska sont devenu des sites privés payants dont l’accès coûte 10 $ par jour et 5 $ si vous êtes membre de la F.Q.M.E.  La hausse de la popularité et du nombre d’adeptes grandissant, les propriétaires ont rapidement compris la bonne affaire.
Encore, Mr. Carrier a raison. Apres que la FQME n'ait pu prendre contrôle de Val-David, dans les années 90, puis investie des milliers de dollars à rééquiper presque toutes les parois, la ville de Val-David décide de mettre fin à ce contrat, puis de reprendre le site pour faire des profits, encore un fois, sur le dos de la FQME, sachant que des gens comme vous, ont donné tant dans le passé.
LA FQME a effectivement ré-équiper tout Val-David avec les sous des contribuable puis des membre, pour après perdre tout cette investissement, puisque maintenant, même cher membre de la FQME, vous devais payer pour grimper a Val-David.
La raison pour quoi tant d'argent a vue la lumière à Val-David, c'est parce que les principaux ouvreurs du temps étaient, au moment des décisions prises pour Val-David, à la tête de la FQME.
Le ‘’membership’’  annuel de la F.Q.M.E  avec l’option accès montagne ne coûte que 52$, ce qui comprend l’accès gratuit à plus de 30 sites d’escalades ainsi qu’une assurance en cas de transport aérien et/ou une assurance invalidité ; ce que l’assurance du Québec (La RAMQ) ne couvre pas. Ce ‘’membership’’ est très avantageux contrairement au 10$ par jour des sites privés, qui soyez avertis, sites qui n’ont pas tous des assurances transport aérien et/ou invalidité !  Informez-vous c’est votre vie.
Erreur, si je paie 52$, c'est qu'il me revient. Il n'est pas "Gratuit". Puis faut quand même payer a Val-David.
Par contre, c'est vrai que l'assurance de la FQME vous couvre, en bonne foi, jusqu'à un maximum de 50,000$ pour un décès ou paralysie complète ou 25,000$, en cas de dommage majeur.
La police d'assurance la Capital  ne spécifie pas de transport aérien, elle ne fait que spécifier un transport par ambulance privée, soit disant un maximum de 5000$.
Si nous ne contribuons pas à l’effort de la F.Q.M.E à garder les sites sous la fédération, nous risquons de voir d’autres sites devenir privé.
C'est mon rêve que les sites soient privés, comme la Montagne d'argent. Où, pour une petite somme d'argent par jour, je peux grimper en liberté, et que les sous dirigeants donnent au gardien, ou donnent en ligne avant mon départ de la maison (come ça se fait dans les quatre coins de la planète). Ensuite, cela aiderait directement à supporter ce site.
 De plus à quoi servent les frais du ‘’membership’’ de la F.Q.M.E mis à part ce qui est mentionné ici plus haut : Achat des accès et terrains pour garder l’accès gratuit (comprenant avocat et administration lourde), formation, éducations, aménagement des accès, pose de scellements et autres travaux qui permet aux adeptes de pratiquer le sport en toute sécurité.
Les avocats sont déjà payés par le gouvernement. Ils travaillent uniquement pour les fédérations des  sports, toutes les fédérations. La FQME ne débourse aucun sou pour une firme privée qui va à la conquête de sites privés pour le grand bonheur de tous les grimpeurs, comme Superman. Oubliez cette idée
"Formation"? LA FFME (Fédération Française de la Montagne et d'Escalade) demande un minimum de 7b (5.12c) "a vue", un curriculum complet est détailler, une expérience profonde, des test médicaux puis 5 jour de cour intensif sur des vrais parois pour accéder a un brevet de "Ouvreur de Voie" en France (les formateur des brevet "ouvreur" de la FQME ne son pas capable de remplir ces critère, puis ces eu qui enseigne). LA FQME, demande simplement que il y a au moins 5 personne présente disponible pour le cour, puis une journée et demi pour le cour. Ce qui veux dire, que des voie en disant, 5.11 (importe la cote) son ré-équiper par des grimpeur qui ne grimpe pas le niveaux, ce qui entraine des erreur major, en parois, au moment présent, pour des possible accident fatal futur. Sa, ces ce qui me fais le plus peur.
Oui mon article prône le ‘’membership’’, vous avez raison. Comme plusieurs d’entre-vous dans le passé j’étais mal informé. Aujourd’hui, j’espère profiter de ce sport encore accessible à un coût fort inférieur qu’une journée de ski ou une journée aux glissades d’eau et surtout j’espère que ce sera le cas pour la future génération; dont celle que fait parti mon fils et ma fille.
La fille et le fils de Mr.Carrier, ces justement les personne que je j'essaye de protège depuis 2011. Puis ces enfant, il ne grimperont jamais les voie original des année 70 ou 80 ou présente si la FQME continue sa croisade de ré-équiper tout les voie du Québec come elle le fais présentement ou continue a donner des brevet d'ouvreur a des grimpeur qui ne son pas prêt a le recevoir, a ignorée les avis et suggestion du monde qui sont sure le terrien.
Ce sont les futures générations qui ont peur. Quand la FQME délègue sa tâche au club local, sans savoir ce qui se passe, puis eu, sans sens d'éthique ou de respect pour l'historique du sport, détruisent les voies et chantiers et menacent les grimpeurs qui prennent peine et sueur à faire les choses en bonne et due forme. Allez voir par vous-même. ICI
J’espère par cet article vous avoir mieux informé et vous avoir encouragé comme moi à changer votre mentalité face à la F.Q.M.E, je vous invite même à participer à certaines de leurs activités de bénévolat ou à faire un don en ligne. Vous pouvez aussi devenir membre des clubs régionaux de votre région.
Tant et aussi longtemps que la directive de la FQME c'est d'obliger un membership, puis dépenser l'argent accumulé dans des avenues qui ne mènent nul part, vous êtes mieux d'écrire un chèque directement à un grimpeur qui supporte son sport par lui-même. Faites des dons de Air miles à une équipe JR directement, achetez des plaquettes ou scellements par vous-même, puis donnez-les aux ouvreurs. Aussi, achetez des cartes cadeau Esso pour supporter leurs efforts. Comme ça, 100% de votre argent irait directement à l'escalade.
Imaginer, on oblige au jeune, ou au parent, de payer un membership de la FQME pour participer a une compétition en salle SAE. Ou sen va t'elle votre fédération?
La FQME n'accepte aucune responsabilité pour ses erreurs du passé, ni pour le futur, et ils ne sont certainement pas intéressés à ce faire aider par les personnes clés dans le sport au Québec.
La présente FQME ces un perte de temps, de ressource est d'argent. Le seul changement viendra quand la FQME sera prêt a écouter, a changer drastiquement leur avenue de concentration puis que les bonne personne seront appeler a aider la FQME a mettre sur pied de vrais programme avec une direction est une vélocité reconnue internationalement pour le bienfaits de non seulement l'escalade au Québec, mais le Monde entier.
Ulric Rousseau
30 Décembre 2013

http://ulricrousseau.blogspot.mx/2012/10/fqme.html
http://www.fqme.qc.ca/images/stories/chartis.pdf

1 comment:

  1. Bonjour Ulric, suite à ton article sur mon article,
    Premièrement je tiens à mentionner que j'ai écrit cet article à mon nom personnel, selon mon opinion et non au nom de la F.Q.M.E même si je suis le Vice-Président du C.A ..
    Donc le tout mets dirigés plus qu'envers la F.Q.M.E.
    C'est navrant de voir un grimpeur descendre l'article d'un autre pour sa propre croisade personnel. Vais-je prendre le temps de lire tous tes articles et les argumenter = Non je ne descend pas à ce niveau.

    En rapport à ce que tu écris, tu as du vrai et du faux, tu excelle dans la désinformation. J'espère que tes lecteurs iront s'informer eux-mêmes, au lieu de croire tout ce que tu avances.
    Exemple pour les compétitions, si on veut que les athlètes soient supportés par sport canada et avoir des subventions, il faut que les compétitions soient sanctionner par une organisme sportive reconnue, le futur CEC que la FQME fait partie. Un dur travail que la FQME mène.
    Les nouveaux scellements dans l'Estrie c'est la FQME qui a acheté le matériel et là donnée aux clubs locaux pour ouvrir des voies ..
    Je peux continuer la liste ...

    J'ajoute aussi le fait que la FQME t'a invitée à plusieurs reprises à venir discuter pour régler la situation que tu as vécu l'année passé et tu ne t'ai jamais présenter.

    Si tu veux que les choses changent, je t'invites à te présenter aux rencontres et surtout aux rencontres que l'on t'invite.

    Bonne journée.

    ReplyDelete